LPO

LPO Logo 300x300
LPO Logo 300x300

Ligue pour la protection des oiseaux – LPO

Association - Conférencier - Sorties nature

Porfolio

LPO Festival Nature Ain 2021 1
LPO Festival Nature Ain 2021 2

Découverte de la LPO

Toute l’équipe de la LPO de l’Ain vous invite à découvrir notre association et ses nombreuses actions de préservation de la biodiversité. L’occasion aussi de vous présenter tout ce que vous pourrez faire avec la LPO et la nature au quotidien. Nous œuvrons pour la protection de l’environnement avec de nombreux suivis des oiseaux mais aussi des reptiles, amphibiens, chauves-souris et insectes, nous menons de nombreuses animations nature pour petits et grands, nous sommes gestionnaires de réserves naturelles et d’espace naturel sensible. Riche de nombreuses expériences, nous vous en ferons partager certaines lors du festival nature d’Hauteville

Le samedi 25 mai à 10h00 au Casino, durée 2h00

En 2019 avec Allain Bougrain Dubourg

Visite : 20 places 1h30

– Visite de la biodiversité sur une exploitation agricole GAEC MASSONNET à Brénod, vendredi 17 h00.

Découverte : 15 places 1h30

– À la découverte des oiseaux du Marais de Vaux, rendez-vous à 9h30 le samedi 25 mai sur le parking du Marais.

Forte d’un siècle d’engagement avec plus de 45 000 adhérents, 5000 bénévoles actifs, 400 salariés sur le territoire national et d’un réseau d’associations locales actives dans 79 départements, la LPO est aujourd’hui la première association de protection de la nature en France. (Consultez la carte du réseau d’associations locales LPO)

Elle œuvre au quotidien pour la protection des espèces, la préservation des espaces et pour l’éducation et la sensibilisation à l’environnement.

Elle est le partenaire officiel en France du réseau BirdLife International (120 représentants et près de 2,8 millions d’adhérents dans le monde).

La LPO a été créée en 1912 pour mettre un terme au massacre du macareux moine en Bretagne, oiseau marin devenu, depuis, son symbole. Elle a été reconnue d’utilité publique en 1986. Elle est dirigée par Yves Verilhac et présidée par Allain Bougrain Dubourg.

La LPO met en œuvre des plans nationaux de restauration d’oiseaux parmi les plus menacés de France, coordonne des programmes européens de sauvegarde d’espèces et gère la réintroduction d’oiseaux menacés.

L’association participe à de grandes enquêtes nationales et internationales. Elle propose à l’État, aux collectivités régionales et locales, son expertise sur le patrimoine naturel, et concourt ainsi à la protection d’espèces et d’habitats menacés, notamment lors de projets d’infrastructures.

La LPO accueille chaque année des milliers d’oiseaux blessés, tombés du nid ou mazoutés dans ses centres de sauvegarde.

Avec son réseau de délégations, la LPO est l’un des principaux conservatoires nationaux d’espaces naturels, notamment en zone humide, dont elle est un des gestionnaires historiques majeurs. Elle gère plus de 20 000 hectares de milieux naturels répartis sur 130 sites dans 21 régions françaises, dont 15 000 ha en réserves naturelles terrestres et maritimes, et 1 350 ha en propriété.

La LPO offre l’opportunité aux particuliers, aux associations et aux collectivités d’inscrire leurs terrains dans le réseau des Refuges LPO, premier réseau français de jardins écologiques en faveur de la biodiversité. Depuis sa création, plus de 19 491 Refuges ont vu le jour sur plus de 30 000 ha. Grâce à ce réseau, il est possible d’accueillir la faune et la flore, tout en apprenant à réduire son impact sur l’environnement et jardiner nature.

La LPO bénéficie de l’agrément « Protection de l’environnement », ce qui lui permet de porter plainte et de se constituer partie civile contre les infractions aux dispositions législatives relatives à la protection de la nature et de l’environnement, par la biais de sa Mission juridique.

Acteur essentiel de l’éducation à l’environnement, la LPO bénéficie de l’agrément « Éducation Nationale », de l’agrément « Jeunesse et Éducation populaire » ainsi que de l’agrément au titre de l’engagement de Service Civique . Elle propose à tous les publics, et plus particulièrement aux scolaires, des ateliers, des visites guidées, des conférences, des expositions… Ainsi, chaque année, plus de 5 000 animations ou programmes éducatifs sont proposés aux scolaires, soit à plus de 100 000 enfants par an.

Par ailleurs, la LPO développe une activité de tourisme de nature dans les régions. Toute l’année, elle accueille le public dans de nombreux sites naturels comme les réserves ou les cols de migration. Cette offre est présentée dans une vingtaine de guides régionaux de sorties nature et un catalogue national de séjours nature. La LPO diffuse des informations auprès des médias dans un souci de vulgarisation scientifique et édite ses propres revues : L’OISEAU magazine, l’OISEAU MAG junior, Rapaces de France et Ornithos. Elle dispose d’un service conseils pour les particuliers et les collectivités.

  • 45 000 membres
  • Environ 5 000 bénévoles actifs
  • Présence dans 21 régions et 79 départements, 7 centres de sauvegarde et 13 réserves naturelles nationales et 10 réserves naturelles régionales
  • Plus de 5 000 animations ou programmes éducatifs proposés aux scolaires
    chaque année à plus de 300 000 personnes, dont 80 000 scolaires.
  • 139 actions en justice pour faire sanctionner les atteintes à la biodiversité
  • Des milliers d’oiseaux blessés ou mazoutés accueillis chaque année dans les 7 centres de sauvegarde
  • Environ 19 000 abonnés à la revue trimestrielle L’OISEAU magazine, 6 700 au Hors-Série Rapaces de France, 2 000 à L’OISEAU MAG junior, 2 800 à Ornithos.

VINCENT Nicolas

VINCENT Nicolas portrait
VINCENT Nicolas portrait

Nicolas VINCENT

Conférencier

Porfolio

Issu d’un parcours scientifique, Nicolas VINCENT-MORARD s’engage rapidement à l’Observatoire de la lèbe (01) pour faire partager sa passion et ses connaissances en Astronomie. Titulaire d’un diplôme universitaire d’Astrophysique, il aime la vulgarisation. Passionné de zoologie et de botanique, il travaille à la rencontre des sciences, de l’histoire et des connaissances. Il développe des cycles de conférences et intervient pour de nombreux événements (après-midi de science au Théâtre de Bourg en Bresse, Musée de Lochieu, Conférences des étés de Montpellier, …). Il quitte l’Observatoire au moment où celui-ci recentre son activité. Nicolas poursuit un temps, ses conférences avec « Des histoires pour Savoir ». Il change ensuite d’orientation et se consacre pleinement à son autre démon : la musique. Fervent admirateur de Jean-Claude AMEISEN auteur de l‘émission « sur les traces de Darwin » sur FRANCE INTER, Nicolas reprend l’envie de partager la complémentarité de ses connaissances, l’environnement de l’homme ne faisant qu’un

Vivre de l’air du temps, hirondelles, martinets, et engoulevents

Ces trois familles d’oiseaux pourtant éloignées ont un point commun, il leur suffit d’ouvrir grand la bouche, et de fendre l’air, pour se nourrir. Si nous pouvions en faire autant…Ce n’est là qu’une seule de leur particularité. Ces oiseaux fascinants ont développé nombre de stratégies et d’astuces pour conquérir l’espace aérien de jour comme de nuit. Entre science, histoire et littérature, cette conférence abordera les différentes facettes de ces créatures malheureusement trop méconnues.

Le dimanche 26 mai à 16h00 au Casino

Nicolas Vincent Conférence 2024 hirondelle dessin

CAMPO-PAYSAA Alain

alain-campo-paysaa-portrait
alain-campo-paysaa-portrait

Alain CAMPO-PAYSAA

Conférencier

Porfolio

alain-campo-paysaa-action-

Après des études supérieures à l’ENS de St Cloud, j’ai pu, en parallèle avec ma carrière de professeur agrégé de SVT, donner libre cours à ma fibre naturaliste au sein de diverses associations. Ainsi, depuis les années 80, j’ai œuvré au sein de la LPO Anjou en animant des sorties botaniques et ornithologiques mais aussi en présentant des projections-conférences. Ces dernières, à Saumur, Angers, Bourgueil ou encore au PNR Loire-Anjou-Touraine à Montsoreau, traitaient de la géologie, de la flore et de la faune de différents pays du monde (Namibie, Botswana, Pérou, Équateur, Islande …) mais aussi de celles des Alpes françaises, de la Camargue ou du Saumurois. En botanique, j’ai notamment présenté à plusieurs reprises un sujet sur les orchidées de nos régions, en insistant sur les relations étonnantes qu’elles ont établies avec les insectes au cours de l’évolution. Pour le Festival Nature Ain 2024, je me propose donc de parler d’une manière plus générale des relations entre plantes à fleurs et insectes pollinisateurs. Mon exposé sera illustré par des photos de fleurs et d’insectes, ma passion pour la photographie, notamment la Proxi photographie, venant en complément naturel de mes observations naturalistes de terrain.

Les étonnantes "stratégies" des plantes à fleurs (pollen et pollinisation)

Pollen et pollinisation : pour assurer la reproduction sexuée des plantes à fleurs, le pollen doit être transporté depuis les étamines jusqu’au pistil. Ceci est réalisé par l’eau, le vent, mais aussi les insectes : c’est la pollinisation entomophile. Pour assurer cette pollinisation, des espèces ont acquis, au cours de l’évolution, des “stratégies” parfois étonnantes. C’est notamment le cas de nos orchidées locales, étudiées en détails par Charles Darwin à la fin du XIXème siècle.

Le dimanche 26 mai à 10h30 au Casino durée 1h30

SFEPM

SPEFM LOGO Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères
SPEFM LOGO Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères

Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères (SFEPM)

Conférencier - Association

Porfolio

Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères (SFEPM)

La Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères (SFEPM) œuvre depuis plus de 45 ans en faveur de la connaissance, la promotion et la sensibilisation ainsi que la protection des Mammifères sauvages et de leurs habitats sur tout le territoire national français. L’association compte environ 500 adhérents directs et plus de 10 000 fédérés.
À l’initiative du WWF France, la Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères (SFEPM) a publié en 2019 le premier Plan National de Conservation du Lynx boréal en France. Ce dernier a par la suite motivé une dynamique nationale portée par l’État français grâce à l’élaboration et la validation du Plan National d’Actions Lynx (PNA), dont la mise en œuvre a démarré en 2022. La Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères (SFEPM) est impliquée dans différentes actions de ce Plan National d’Actions Lynx a également en charge la coordination de l’Axe Communication, Sensibilisation et Valorisation du Lynx sur tout le territoire national français.
À noter : Antoine Rezer, photographe et invité d’honneur du Festival, est chargé de mission de cette association, voir sa fiche.

Précieuses crottes : la génétique et le régime alimentaire du Lynx à la loupe.

Conférence à deux voix, Rebecca Burlaud de la Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères, en charge de la coordination du réseau de collecte de fèces de Lynx et Laurie Bedouet doctorante au Laboratoire Chrono Environnement. Venez découvrir les trésors d’informations que les lynx laissent derrière eux.

Le dimanche 26 mai à 14h00 au Casino, durée 1h30.

Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères (SFEPM) en scène

PFEIFFER Thomas

Thomas PFEIFFER

Conférencier

Porfolio

Enseignant conférencier, passionné par les grands prédateurs et le loup tout particulièrement, j’ai écrit plusieurs ouvrages sur le sujet dont Alsace le retour du loup, Le retour du loup en Alsace, Sur les traces des brûleurs de loups. Je prépare également un projet de création de Maison du loup en Alsace www.maisonduloup.org

Je suis également président d’honneur de l’Association Avenir Loup Lynx Jura. Je milite depuis des années pour une cohabitation sereine et apaisée entre l’homme et le loup à travers des conférences grands publics et pour les scolaires.

Je viens de proposer au Ministère de l’Agriculture un plan d’aides-bergers à former dans les lycées agricoles afin de pallier aux attaques des loups sur les troupeaux. J’ai été invité en mars dernier à une table-ronde sur le loup au Ministère de l’Agriculture avec Marc Fesneau à qui j’ai transmis le projet et nos doléances du Collectif Loup Massif du Jura. Nous avons entre autres organisé la manifestation de Besançon en défense du loup le 11 mars dernier.

Le retour du loup en France / 1h

La conférence s’articulera sur trois points:

  • La vie du loup son éthologie son comportement à partir de mon expérience en parc animalier auprès d’Anne Ménatory aux loups du Gévaudan.
  • Les aspects historiques qui ont fait du loup la mâle bête, le nuisible par excellence.
  • Les aspects culturels et symboliques autour du loup et de ses légendes

Le retour du loup en Alsace

Il a hanté les imaginations et nourri les peurs collectives, il fait rêver et frissonner les enfants. Disparu de nos régions pendant plus d’un siècle, le voici de retour, bien vivant !

Thomas PFEIFFER livre

Club d’Astronomie de Lyon Ampère – CALA

Club d’Astronomie de Lyon Ampère

CALA

Conférencier Association

Porfolio

Le Club d’Astronomie de Lyon Ampère est une association spécialisée en astronomie qui développe des actions dans les domaines :
• du loisir scientifique, avec plus de 200 adhérents de tous niveaux en astronomie et de tous âges, en mettant à leur disposition un observatoire et des matériels d’astronomie, avec un accompagnement des débutants ;
• de l’éducation, avec son centre d’animation ciblé vers la jeunesse, doté d’une équipe de trois médiateurs professionnels et d’outils pédagogiques performants ; il intervient en milieux scolaires et au profit des structures socio culturelles de la région.
• de la culture scientifique et technique accessible à tous au travers de participation et d’organisation de manifestations publiques, et formations pratique et théorique en astronomie.
Les objectifs du CALA sont :
• de participer à la diffusion de la culture scientifique et technique en favorisant une approche concrète et ludique de la science ;
• de contribuer à l’égalité de l’accès aux connaissances scientifiques pour toutes et tous et à encourager les vocations scientifiques.
Le CALA est l’une des principales associations d’astronomie de France.

Présentation d'astrophotographies planétaires et de ciel profond

Lever les yeux au ciel la nuit, regarder la voûte céleste au travers d’une paire de jumelles ou d’un télescope… c’est magique ! Nous vous invitons à découvrir cette autre nature au travers de quelques photographies de planètes, de galaxies et autres objets célestes. Venez partager l’infini !

Pollution lumineuse : ce n'est pas une fatalité !

Par Jean-Loup LEMAIRE

Plus du tiers de la population mondiale ne voit plus la Voie lactée la nuit. Au-delà de ce constat d’astronome, nous verrons les effets néfastes de l’éclairage nocturne sur la faune, la flore et les êtres humains. Comment lutter contre ce phénomène qui s’étend en ville comme en campagne ? La législation française existe mais elle n’est pas toujours appliquée. Pourtant, quelques gestes de bon sens permettraient de réduire sensiblement cette pollution lumineuse… tout en faisant des économies !

Vendredi 18h00 / durée 1h00

JARRY-LACOMBE Olivier

Olivier JARRY-LACOMBE

Photographe - Conférencier

Porfolio

Je me présente, Olivier Jarry-Lacombe, photographe autodidacte et globe-trotter engagé, amoureux de liberté et de grands espaces.
Après une carrière dans la finance pendant plus de 15 ans, j’ai décidé un beau matin de changer de vie et de mettre ma famille et mes passions du voyage et de la photographie au centre de ma vie.
Cette décision et l’envie de revenir avec des images exceptionnelles m’ont conduit très vite à entreprendre de nombreux voyages autonomes au long cours, en van, à travers toute l’Europe.
Ces expériences m’ont transformé. Elles ont profondément changé ma perception du monde et modifié les priorités et les orientations que je souhaitais donner à ma vie.
Mes photos sont régulièrement publiées dans les quotidiens et la presse spécialisée et j’ai la chance d’avoir vu mes travaux récompensés dans certains des plus prestigieux concours nationaux et internationaux. Je vous propose aujourd’hui, à travers mes clichés, un regard sur mon travail photographique qui, je l’espère, vous plaira et vous invitera au voyage et aux frissons.
Vous pouvez par ailleurs me suivre directement sur mon site internet www.ojlphotographies.com ou via les réseaux sociaux Facebook, Instagram & Linkedin en tapant dans votre recherche « OJLphotographies ».

La prise de vue en conditions extrêmes : les orages

Olivier Jarry-Lacombe a découvert la photographie par le biais de la photographie d’orages. Il vous propose, durant cette conférence, d’évoquer cette passion dévorante qu’il a depuis d’immortaliser la colère des cieux. Vous saurez tout des conditions de prise de vue de la photographie d’orages : de la préparation en amont au choix de l’emplacement, des réglages du matériel à la réalisation des photographies toujours plus folles dans un contexte parfois dantesque. 

Un support projeté permettra d’illustrer ses propos.

 Vendredi 16h00 / durée 1h-1h30

Voyage en Terres Orageuses

DE L’ALPE Ambre

Ambre de l'Alpe Photographe - Portrait
Ambre de l'Alpe Photographe - Portrait

Ambre DE L'ALPE

Photographe - Conférencière

Porfolio

Ambre de l'Alpe Photographe - Action

Née en 1992 à Strasbourg, elle grandit en ville, en plaine, ne s’évadant que durant les vacances scolaires. Ses grands-parents habitent dans les reliefs qui forment les premières chaînes du Jura, à l’extrême-sud de l’Alsace ; et elle apprécie les semaines passées à « la campagne », césures dans le quotidien bétonné. Mais depuis toute petite, c’est la période estivale qui a une saveur plus prononcée d’aventures : le moment où, avec sa mère, elle part camper quelques semaines dans les Alpes. Ce sont ces hautes montagnes, austères et fabuleuses, qui l’attirent et qu’elle explore passionnément. Cette escapade annuelle devient primordiale à mesure que les années s’écoulent.
Adolescente, elle s’initie à l’escalade et à l’alpinisme : peu à peu, les cimes, refuges isolés et neiges éternelles lui semblent plus accessibles… Au fil des sorties, elle emporte avec elle un appareil photo de plus en plus volumineux. Après un bac scientifique et une fin de IVe cycle au conservatoire, elle met de côté son violoncelle et s’oriente vers une fac de médecine… Mais la nature et la beauté la séduisent davantage que l’ambiance compétitive et oppressante des amphis.
En 2012, abandonnant ses études, elle se lance en tant que photographe autodidacte. Des raisons personnelles l’incitent à choisir un pseudonyme pour exercer, et elle opte rapidement pour « Ambre de l’AlPe », jeu de mot liant ses initiales et ses centres d’intérêt.
Peu de temps plus tard, Ambre quitte la plaine pour s’établir à temps plein dans la Drôme des collines, puis vers Grenoble. En quête de cohérence, elle tente de s’inscrire dans une éthique de vie en concordance avec le respect de la planète, dont elle essaye de partager la majesté.

Elle valide en 2016 la formation d’Accompagnatrice en Montagne et l’agrément ENS (Espace Naturel Sensible). De plus en plus, elle préfère illustrer l’environnement de proximité et encourager à la découverte des merveilles qui nous entourent. Dans nos vies empressées, il y a si peu de « choses » que nous prenons le temps d’admirer…
…en 2018 nait doucement le projet local de cette série “Le Dépaysement aux portes de chez nous” :
Partir à l’aventure depuis chez soi, en France, c’est possible !…
Pour sa part, le point de départ fut à l’orée des Alpes, à proximité de Grenoble. En ligne de mire, trois écosystèmes montagnards bien distincts : le Vercors, la Chartreuse et Belledonne.
Le Vercors, massif calcaire, muré dans ses falaises. Au sein de la forteresse, tout là-haut, un plateau sauvage où minéral et végétal s’entremêlent, plus grande réserve naturelle de France métropolitaine. De rares gorges zèbrent la montagne, où l’eau de surface devient vite rare et précieuse.
La Chartreuse, hérissée de forêts, toute de vagues rocheuses se terminant en à-pics, abritant des vallons discrets, quelques cascades et une incroyable quantité de grottes.
Belledonne, avec ses pics lancés vers le ciel qui ne se lassent pas d’empaler les nuages, ses quelques reliques de glaciers, ses névés éternels planqués dans ses faces Nord et ses innombrables lacs aux nuances turquoises.
L’idée était simple : se focaliser sur un petit secteur de 5 km de diamètre représentatif de chacun des massifs, à explorer en y retournant au fil des saisons. Le but : capter un maximum d’atmosphères différentes, et tenter d’illustrer poétiquement la diversité – même paysagère – que recèle une zone restreinte… située à deux pas.
Pour tenter de pousser au maximum la cohérence de la démarche, et dans l’idée de vivre un vrai « voyage » sans s’éloigner, les sorties se sont effectuées à vélo et à pied au départ de chez elle.

Le dépaysement aux portes de chez nous : les coulisses du projet

Balade au coeur d’un projet de photos de paysages local. En partant de chez soi sans voiture, en prenant le temps, tout prend une autre dimension…! Au menu, l’origine et les coulisses du projet, une immersion dans une sortie en Vercors, un poil de technique ; et de belles ambiances…

Le samedi à 17h00 au Casino, durée 1h00.

Le Dépaysement aux portes de chez nous – Belledonne, Chartreuse, Vercors… à pied et à vélo

DAL VECCHIO Fabien

Fabien DAL VECCHIO

Photographe - Conférencier

Porfolio

C’est en 1977 que je vois le jour en Bourgogne où je vis mes dix premières années. Mon parcours se poursuit dans un tout autre environnement, à Barcelonnette, au cœur de la vallée de l’Ubaye dans les Alpes de Haute Provence.

C’est à ce moment précis que je goute aux joies de la randonnée en montagne et que je découvre le grand frisson en franchissant cols et sommets de cette si belle vallée située aux frontières du merveilleux parc national du Mercantour. La photographie devient rapidement une extension à mes sorties en milieux naturels et me sert rapidement de prétexte pour m’évader de plus en plus loin.

La photographie de paysage devient mon domaine de prédilection tout en explorant une bonne partie de l’arc alpin. Au fil du temps je multiplie mes aventures en milieu sauvage, sous une météo parfois chaotique, jusqu’à la découverte de nouvelles contrées montagneuses tout en repoussant petit à petit mes capacités physiques et mentales, nécessaires pour alimenter ma créativité.

Par le biais de mes photographies, je compte à mon tour amener mes témoignages à un plus large public, afin de donner plus de sens à mon travail photographique et plus largement un sens à ma vie tout en partageant ces expériences immersives avec vous !

UBAYE « Nuit et Jour »

Depuis ma tendre enfance, je sillonne les pentes, sommets et cols de la vallée dans laquelle ma famille a élu domicile il y 35 ans. Aussi loin que je me souvienne, l’attrait des milieux sauvages et son environnement exercent une force incommensurable sur ma propre existence. C’est en levant les yeux vers ces sommets, puis, la nuit venue, vers les cieux illuminés d’innombrables étoiles que cette envie incontrôlable de partir chaque jour à l’aventure est devenue une nécessité vitale pour mon bien être. Durant ce voyage en Ubaye, je vous présenterai ses facettes les plus intimes, illustrées par mon regard. »

Samedi 25 mai 2024 à 18h00 au Casino, durée 1h00

Solitude Ubayenne

BERNARDOUX Karine

Karine Bernadoux Photographe Macro 300x300 logo
Karine Bernadoux Photographe Macro 300x300 logo

Karine BERNARDOUX - Vincent MEUNIER

Photographes - Conférencière

Porfolio

Karine BERNARDOUX Photographe Action

Karine : J’ai commencé la photographie il y a 15 ans. Passionnée d’art, de littérature et ayant un attachement profond à la Nature, j’ai choisi d’utiliser l’outil photographique depuis toujours car j’aime saisir et immortaliser des tranches de vie ou des instants éphémères. Amoureuse des insectes, du petit monde et des oiseaux, j’aime les observer simplement évoluer lors de mes balades sans même parfois les immortaliser. Ma quête principale est avant tout de capter des tranches de vie ou de nature tout en gardant à l’esprit l’esthétisme, la poésie et la magie des rencontres parfois surprenantes.
Mon approche particulière de la photo nature, entre vision naturaliste et poétique, m’a amenée à participer à de très nombreux festivals photo Nature locaux et internationaux dont Montier en Der en 2018 et dernièrement invitée à Natur’Varennis en novembre 2023.

Vincent : Graphiste de profession, j’ai été initié à la photographie à travers des stages réalisés auprès de photographes professionnels qui m’ont permis d’approfondir et développer mes connaissances techniques, théoriques et artistiques.
Passionné depuis toujours par la Nature, celle-ci est devenue mon sujet de prédilection, autant pour les richesses visuelles dont elle regorge que pour la sérénité qu’elle m’apporte quotidiennement.
Explorer le vivant qui nous entoure, capter un instant aussi beau qu’éphémère, figer le sensible sont devenus une véritable passion. La macro-proxy et la photo animalière sont les univers dans lesquels j’aime évoluer.
Photographe amateur, j’ai participé à plusieurs expositions multithématiques ou festivals Nature dans la région Rhône-Alpes.

Le droséra : Une histoire de tourbière,

Habitante souvent méconnue des terres marécageuses de nos régions, vit une minuscule plante carnivore d’à peine quelques centimètres passant souvent inaperçue à nos pieds. Véritable trésor dans la régulation des émissions de carbone, le droséra fait partie intégrante de la flore des tourbières, milieux pauvres en minéraux et en oxygène.

Le samedi à 16h00 au Casino, durée 1h00.

Artistic Rossolis

Casino programme des conférences 2024

Casino logo Programme des conférences
Logo CASINO 300x300

LE CASINO salle “Le WOODS”

Programme des conférences

Porfolio

  • à 16h00 : JARRY-LACOMBE Olivier :  ” La prise de vue en conditions extrêmes : les orages “
  • à 18h00 : LEMAIRE Jean-Loup CALA :  ” Pollution lumineuse : ce n’est pas une fatalité !
  • à 10h30 : CAMPO-PAYSAA Alain :  ” Les étonnantes “stratégies” des plantes à fleurs (pollen et pollinisation) “
  • à 14h00 : SFEPM (Antoine Rezer) : ” Précieuses crottes : la génétique et le régime alimentaire du Lynx à la loupe.
  • à 16h00 : NICOLAS Vincent :  ” Vivre de l’air du temps, hirondelles, martinets, et engoulevents

(Accès au portfolio de chaque intervenant en cliquant sur le nom)

Liste complète des exposants 2024 page “actualités” au lien suivant : Exposants 2024