VIRICEL Vincent et Jérôme

Vincent et Jérôme VIRICEL

Photographes

Porfolio

Nous sommes 2 frères, passionnés de nature depuis toujours, et nous nous sommes lancés dans la photographie il y a quelques années. En immortalisant tout ce que nous croisons dans la nature, et en réalisant des photos de paysages, de l’animalier, de la macro…

Mais nous nous sommes plus précisément spécialisés récemment en capturant des tableaux éphémères formés par la glace. Glace qui, lorsqu’on y prête attention, se révèle à travers une immense variété de formes, structures, couleurs. Ces instants capturés sont rendus plus fragiles par le réchauffement climatique, qui rend ces créations encore plus précieuses.

Cette exposition “instants glacés” est le fruit de plusieurs années de ces recherches esthétiques et naturalistes. Beaucoup de ces photos ont été réalisées en altitude, que ce soit sur des lacs, des torrents, des rivières, des cascades. Photos prises principalement dans le parc de la Vanoise, jusqu’à 3000 mètres d’altitude, ou le parc du Livradois Forez.

Instants glacés

TERRASSE Cécile

Cécile Terrasse Photographe - Portrait
Cécile Terrasse Photographe - Portrait

Cécile TERRASSE

Photographe

Porfolio

Cécile Terrasse Photographe - Action2

Amoureuse de la nature et passionnée de photographie animalière, je cherche à retranscrire l’émerveillement, le beau et les émotions que je ressens lorsque je suis dans cet environnement. J’aime les belles lumières, les ambiances féeriques et ces instants magiques en compagnie des oiseaux. C’est une véritable bouffée d’air pur que de passer du temps dans la nature à réaliser sans cesse de nouvelles images.
Pour la réalisation de mes clichés, je conçois mes propres affûts et je suis en recherche perpétuelle de nouvelles techniques. Je cherche aussi à préserver le milieu naturel qui m’entoure et à tout mettre en œuvre pour favoriser la biodiversité. Témoin de la fragilité de la nature, les photos réalisées au fil des années sont aussi un moyen de sensibiliser à l’environnement.
Certaines de mes photos ont été sélectionnées à des concours internationaux tels que ceux de Montier en Der, Namur et Aves. J’ai même eu le bonheur d’être lauréate aux photographie de l’année en 2017, de finir deuxième au ” Africa Geographic Photographer of the Year 2022 ” et d’avoir été sélectionnée dans l’équipe de France pour la World Photographic Cup en 2023.
Par ailleurs, je suis photographe de mariage et portraits, ce qui est mon activité principale et mon autre passion.

LAPLAND

TABARY Solange

Solange Tabary Photographe - Portrait
Solange Tabary Photographe - Portrait

Solange TABARY

Photographe

Porfolio

Solange Tabary Photographe - Action

Comme un peintre qui utilise certaines couleurs, certains pinceaux pour nous donner à voir son monde, j’ai mis en avant les marqueurs forts de la région, les composants qui lui donnent son caractère pour faire ressentir aux visiteurs ce qu’est la Camargue à mes yeux.

J’ai adoré admirer la faune et la flore autour de l’étang de Vaccarès à différentes heures de la journée et des différents mois de l’année. J’ai adoré sentir l’air marin en entendant le chant des oiseaux. Le parc ornithologique de Pont de Gau m’a littéralement emporté, passionné, transporté. Selon la météo : vent, pluie, soleil, les oiseaux ont un comportement différent, une attitude autre.
En Camargue on se ressource.

Novembre 2022 :

Festival International de la Photo Animalière et de Nature à Montier-en-Der

  • « Arbres source de souvenirs diffus de créativité et de poésie».

Décembre 2022 / mars 2023 :

Appliphoto Comboire

  • « Arbres source de souvenirs diffus de créativité et de poésie».

 

Camargue - Envolée

POZZI Rémi

Rémi Pozzi Photographe
Rémi Pozzi Photographe

Rémi POZZI

Photographe

Porfolio

Rémy POZZI action

Photographe et formateur professionnel, accompagnateur en montagne, je suis installé dans mon pays de cœur, le Vercors depuis 1982.
J’organise des stages de formations dans le Diois et le Sud Vercors : paysages, macro photographies, animaliers, reportages et post traitements.
Chaque année, afin de renouveler et enrichir notre art photographique, je vous propose d’autres destinations : Grand Paradis, Dolomites, Toscane, Sardaigne, Corse, Islande, Bardenas (Espagne)……..
Passionné de photographie depuis l’âge de 15 ans, équipé de mon premier réflexe, mes photographies sont le fruit de mes déambulations au cœur d’une nature sauvage où je grandis. Pour rendre hommage à sa beauté et révéler son mystère, je cherche mon propre langage photographique. La photo nature devient une passion. Ma sensibilité s’aiguise, ma technique s’affine.
En 1982, je fais de la photographie mon métier. En 1999, amoureux des grands espaces de nature je passe le brevet d’accompagnateur en montagne et deviens formateur photo.
Professionnel de l’image depuis 41 ans, formateur à plein temps depuis ces 24 dernières années, je reste plus que jamais curieux du monde et des hommes. Mon plaisir de partager mon expérience avec d’autres passionnés de l’image et de la nature, est à chaque fois une aventure enthousiasmante, créative et merveilleuse.

Lien vers la fiche professionnelle stages et séjours y compris celui dans le Bugey juste après le festival : lien

Photo nature et macro Massif du Bugey

Stage du 25/05/2024 au 01/06/2024 : Ce stage ouvre les portes d’une nature sauvage que vous pourrez photographier selon vos souhaits sous un aspect macro et paysage par combinaison des deux thèmes ou…
Niveau: Débutant ou perfectionnement photo Balades faciles proche du véhicule. En savoir plus

Paysages des Dolomites

NOWAK Aude

Aude Nowak

Photographe

Porfolio

Transmettre et faire rêver au travers de la photographie

Photographe professionnelle et adepte de la photographie nocturne depuis l’adolescence et l’époque de l’argentique, je me focalise sur l’astrophotographie et particulièrement sur la photographie de paysages nocturnes grâce à l’évolution des technologies.
Française, voyageuse, aventurière et passionnée de nature, j´ai vécu plusieurs années dans divers pays en Europe (Angleterre, Suisse), Asie (Laos) et Afrique (Mozambique), avant de m’établir en Haute-Savoie en 2015.
Mon travail photographique reflète ce caractère aventureux et voyageur. Il explore les paysages des Alpes comme ceux d’autres régions du monde en en proposant une vision nocturne nouvelle et différente.
La plupart de ses images sont prises dans des lieux particulièrement difficiles d’accès. Dans les Alpes, cela signifie souvent de longs itinéraires dans des conditions difficiles avec le poids du matériel photographique en sus du matériel de sécurité nécessaire. Dans d’autres régions du monde, cela signifie des réserves d’eau, de nourriture et d’essence dans une voiture traversant des milliers de kilomètres dans des zones isolées et hostiles.

Nuits Blanches

MEHL Roland

Roland MEHL

Photographe

Porfolio

J’ai 72 ans, je vis en Lorraine (en Moselle exactement) où je suis retraité de l’industrie.
Je suis complètement autodidacte et je pratique la photo depuis les années quatre-vingt avec boitier argentique et je ne faisais que des photos de famille, de vacances et des paysages.
Au passage du numérique j’ai commencé à faire de l’urbain, du portrait et de l’humain. Suite à la rencontre de photographes nature dans un club photo ils m’ont donné l’envie de me diriger vers la photo nature et plus particulièrement la macrographie.
Mon fil directeur, ce sont les saisons. Au printemps et en été, j’aime photographier les fleurs (orchidées, pulsatilles,…et les papillons. Quand arrive l’automne, les abeilles, les mantes religieuses, les libellules et les petits insectes. Au début de l’hiver, ce sont les oiseaux migrateurs et de rivière qui ont mes faveurs et, enfin, en hiver les passereaux. Mes sorties se font essentiellement autour de chez moi dans un rayon de 50 kms dans des gravières, zones humides et pelouse calcaire.
Actuellement au travers de mes photos d’insectes où du monde végétal je compose avec la lumière, le cadrage, la posture pour créer un univers féérique et coloré.
C’est un monde merveilleux que nous trouvons la plupart du temps au ras du sol. La nature est belle, protégeons là !


La rainette verte un amphibien étonnant !

Comme la Lorraine et l’Alsace sont pratiquement les derniers bastions de l’espèce en France. J’ai voulu créer par cette série un univers poétique pour faire ressentir de l’émotion et de la tendresse afin de sensibiliser les visiteurs sur la régression de notre rainette verte. Elle est encore bien présente en Meurthe-et-Moselle et en Meuse, dans la région des étangs en Moselle et en plaine du Rhin supérieur ainsi que dans le Sundgau côté alsacien.

La petite verte de Lorraine

LEBEAUX Philippe

Philippe LEBEAUX

Photographe - Cinéaste

Porfolio

Mon aventure avec la biodiversité des sols commence en 2006 avec la découverte des collemboles.
Au fil des années, je perfectionne ma technique et met en place une photothèque et vidéothèque importante sur la biodiversité du sol. Je participe à plusieurs festivals animaliers et nature pour faire découvrir au grand public, cette faune insoupçonnée, mais très utile au bon fonctionnement des sols.
En 2015 en collaboration avec Jérôme Cortet, Professeur au Département de Biologie Ecologie Environnement (UFR3), ils publient aux Éditions Biotope, le premier livre grand public : Planète collemboles, la vie secrète des sols.
En 2018, je monte un projet intitulé La vie dans le sol, film et exposition pédagogique itinérante en collaboration avec l’association CréArt’s.
En 2021, en collaboration avec une équipe, je réalise un film : “LA VIES DES SOLS, Le vivant qui travaille pour nous”, produit par Télé Promotion Rurale et le Conservatoire d’espaces naturels Rhône-Alpes.
En 2022, je collabore en tant que vidéaste au film “VIVANT” de Yann-Arthus-Bertrand, pour la réalisation de scènes sur le sol vivant.
Le 05 septembre 2023, je réalise mon premier long métrage TV 52’« Planète Collemboles, la vie secrète des sols » produit par Mona Lisa Production et qui sera diffusé sur Ushuaïa TV en octobre 2023.
Mon travail photographique sur la faune du sol est publié dans des revues scientifiques françaises et étrangères, presse nature et jeunesse.
Mes photos de collemboles ont reçu plusieurs prix et distinctions : 2014 – Melvita Nature Images Awards / Lauréat Grand Prix toutes catégories, 1er prix Insectes et araignée, 2ème prix Portfolio. 1 voyage gagné en Namibie pour 2 personnes, 2021 – 14TH Annual Internationnal COLOR AWARDS (USA)1 photo nominée, 2021 – 31th Memorial Maria Luisa Photo Contest (Espagne) 1 photo nominée…
Depuis 2015, je filme la biodiversité du sol en milieu naturel pour des projets de films documentaires.

Planète Collemboles, la vie secrète des sols / 52 min

Il existe sur notre Terre, une autre planète méconnue du commun des mortels, peuplée d’habitants insoupçonnés et vivants depuis des millions d’années. Ils ont échappé à toutes les grandes crises écologiques ayant secoué le globe terrestre depuis leur apparition. Probablement, la crise écologique que nous vivons actuellement ne leur fera pas peur.

Samedi 11h00, dimanche 14h45.

Les Extras Terre Etres

LE FUR Thibault

Thibault LE FUR

Photographe

Porfolio

Bonjour, je m’appelle Thibault Le Fur. Je suis un artisan photographe de 23 ans originaire de Sarthe. Je photographie la nature et le monde sauvage depuis maintenant plus de 4 ans. J’aime particulièrement passer des heures à observer la faune sauvage, qu’elle se situe à quelques minutes de chez moi ou bien à l’autre bout du monde.

Être invisible et observer les animaux dans leurs milieux naturels, en toute quiétude et les voir se comporter en notre absence est mon objectif, obtenir l’image parfaite vient ensuite, pour parachever cette quête et ces recherches, qui demandent parfois une grande patience et beaucoup de rigueur.

La nature est une source d’inspiration inépuisable pour un photographe, les paysages magnifiques et les rencontres avec la vie sauvage sont sans fin, la photographie est alors un moyen de graver toutes ses expériences dans le marbre, et si celles-ci donnent à leurs tour au spectateur de l’inspiration, ou simplement de l’admiration pour cette magnifique nature, alors ma mission est réussie.

Les fantômes du crépuscule

Ananda JOINET et Alexandre VELLUET

Ananda Velluet - Alexandre Joinet Photographes - Portrait
Ananda Velluet - Alexandre Joinet Photographes - Portrait

Ananda JOINET et Alexandre VELLUET

Photographes

Porfolio

Ananda Velluet - Alexandre Joinet Photographes - Action

Nous sommes un couple de photographes vidéastes, émerveillés par le vivant et la nature qui nous entoure, nous avons à coeur de retranscrire le beau via nos images. Passionnés de découvertes, nous sillonnons la France pour photographier paysages et animaux, toujours de façon la plus respectueuse possible et montrer la richesse de notre pays.
En dehors de la France, nous sommes guides photographes en Islande, un pays où nous avons envisager d’habiter, pour ses paysages grandioses et son côté très sauvage et unique.
Certaines de nos images étaient présentes dans le dernier film de Yann-Arthus Bertrant ” Vivant ” et Alexandre de son côté, lui, a été fixeur et pilote de drone en Islande pour le film de François-Xavier Vives ” De l’autre côté de la lune ” diffusé sur France 5.
Notre exposition présente un de nos animaux coup de cœur : le renard polaire. Le renard polaire en Islande n’est protégé que dans la région de Hornstrandir et est encore chassé dans le reste du pays. Il est aussi malheureusement encore élevé dans certains pays pour le commerce de sa fourrure. A travers notre exposition, nous essayons de montrer que c’est un animal sensible qui mériterait de bénéficier d’un statut d’espèce protégée.

Nuances de gris | Isatis

JARRY-LACOMBE Olivier

Olivier JARRY-LACOMBE

Photographe - Conférencier

Porfolio

Je me présente, Olivier Jarry-Lacombe, photographe autodidacte et globe-trotter engagé, amoureux de liberté et de grands espaces.
Après une carrière dans la finance pendant plus de 15 ans, j’ai décidé un beau matin de changer de vie et de mettre ma famille et mes passions du voyage et de la photographie au centre de ma vie.
Cette décision et l’envie de revenir avec des images exceptionnelles m’ont conduit très vite à entreprendre de nombreux voyages autonomes au long cours, en van, à travers toute l’Europe.
Ces expériences m’ont transformé. Elles ont profondément changé ma perception du monde et modifié les priorités et les orientations que je souhaitais donner à ma vie.
Mes photos sont régulièrement publiées dans les quotidiens et la presse spécialisée et j’ai la chance d’avoir vu mes travaux récompensés dans certains des plus prestigieux concours nationaux et internationaux. Je vous propose aujourd’hui, à travers mes clichés, un regard sur mon travail photographique qui, je l’espère, vous plaira et vous invitera au voyage et aux frissons.
Vous pouvez par ailleurs me suivre directement sur mon site internet www.ojlphotographies.com ou via les réseaux sociaux Facebook, Instagram & Linkedin en tapant dans votre recherche « OJLphotographies ».

La prise de vue en conditions extrêmes : les orages

Olivier Jarry-Lacombe a découvert la photographie par le biais de la photographie d’orages. Il vous propose, durant cette conférence, d’évoquer cette passion dévorante qu’il a depuis d’immortaliser la colère des cieux. Vous saurez tout des conditions de prise de vue de la photographie d’orages : de la préparation en amont au choix de l’emplacement, des réglages du matériel à la réalisation des photographies toujours plus folles dans un contexte parfois dantesque. 

Un support projeté permettra d’illustrer ses propos.

 Vendredi 16h00 / durée 1h-1h30

Voyage en Terres Orageuses

EPPLE Alain

Epple Alain Photographe portrait
Epple Alain Photographe portrait

Alain EPPLE

Photographe

Porfolio

Epple Alain action

Né en 1958 dans la partie romande de la Suisse j’ai découvert grâce à mes parents la beauté de la nature et plus particulièrement de la montagne. J’ai commencé la photo à 18 ans avec mon 1er réflex, principalement des images de vacances et de montagnes puis en 1991 un premier voyage en Islande a été un déclic pour moi pour aller plus loin dans la pratique de la photo et l’envie de partager mes images est née. J’ai fait de nombreuses expositions personnelles dans des galeries de Suisse romande avec comme thème l’Islande, le Groënland et l’Ecosse. J’ai longtemps travaillé en argentique et seulement en 2014 je suis passé au numérique. Depuis 2 ans j’ai découvert la photographie animalière et c’est devenu une vraie passion, ces moments passés en immersion dans la nature sont devenus vital pour moi. En 2022 j’ai reçu le 1er prix du jury catégorie paysage au Festival Photo de Namur et en janvier 2023 pour la 1ère fois je participais à une exposition collective au Festival Nature de Neuchâtel.

3 mois dans la vie d'un renardeau

DE L’ALPE Ambre

Ambre de l'Alpe Photographe - Portrait
Ambre de l'Alpe Photographe - Portrait

Ambre DE L'ALPE

Photographe - Conférencière

Porfolio

Ambre de l'Alpe Photographe - Action

Née en 1992 à Strasbourg, elle grandit en ville, en plaine, ne s’évadant que durant les vacances scolaires. Ses grands-parents habitent dans les reliefs qui forment les premières chaînes du Jura, à l’extrême-sud de l’Alsace ; et elle apprécie les semaines passées à « la campagne », césures dans le quotidien bétonné. Mais depuis toute petite, c’est la période estivale qui a une saveur plus prononcée d’aventures : le moment où, avec sa mère, elle part camper quelques semaines dans les Alpes. Ce sont ces hautes montagnes, austères et fabuleuses, qui l’attirent et qu’elle explore passionnément. Cette escapade annuelle devient primordiale à mesure que les années s’écoulent.
Adolescente, elle s’initie à l’escalade et à l’alpinisme : peu à peu, les cimes, refuges isolés et neiges éternelles lui semblent plus accessibles… Au fil des sorties, elle emporte avec elle un appareil photo de plus en plus volumineux. Après un bac scientifique et une fin de IVe cycle au conservatoire, elle met de côté son violoncelle et s’oriente vers une fac de médecine… Mais la nature et la beauté la séduisent davantage que l’ambiance compétitive et oppressante des amphis.
En 2012, abandonnant ses études, elle se lance en tant que photographe autodidacte. Des raisons personnelles l’incitent à choisir un pseudonyme pour exercer, et elle opte rapidement pour « Ambre de l’AlPe », jeu de mot liant ses initiales et ses centres d’intérêt.
Peu de temps plus tard, Ambre quitte la plaine pour s’établir à temps plein dans la Drôme des collines, puis vers Grenoble. En quête de cohérence, elle tente de s’inscrire dans une éthique de vie en concordance avec le respect de la planète, dont elle essaye de partager la majesté.

Elle valide en 2016 la formation d’Accompagnatrice en Montagne et l’agrément ENS (Espace Naturel Sensible). De plus en plus, elle préfère illustrer l’environnement de proximité et encourager à la découverte des merveilles qui nous entourent. Dans nos vies empressées, il y a si peu de « choses » que nous prenons le temps d’admirer…
…en 2018 nait doucement le projet local de cette série “Le Dépaysement aux portes de chez nous” :
Partir à l’aventure depuis chez soi, en France, c’est possible !…
Pour sa part, le point de départ fut à l’orée des Alpes, à proximité de Grenoble. En ligne de mire, trois écosystèmes montagnards bien distincts : le Vercors, la Chartreuse et Belledonne.
Le Vercors, massif calcaire, muré dans ses falaises. Au sein de la forteresse, tout là-haut, un plateau sauvage où minéral et végétal s’entremêlent, plus grande réserve naturelle de France métropolitaine. De rares gorges zèbrent la montagne, où l’eau de surface devient vite rare et précieuse.
La Chartreuse, hérissée de forêts, toute de vagues rocheuses se terminant en à-pics, abritant des vallons discrets, quelques cascades et une incroyable quantité de grottes.
Belledonne, avec ses pics lancés vers le ciel qui ne se lassent pas d’empaler les nuages, ses quelques reliques de glaciers, ses névés éternels planqués dans ses faces Nord et ses innombrables lacs aux nuances turquoises.
L’idée était simple : se focaliser sur un petit secteur de 5 km de diamètre représentatif de chacun des massifs, à explorer en y retournant au fil des saisons. Le but : capter un maximum d’atmosphères différentes, et tenter d’illustrer poétiquement la diversité – même paysagère – que recèle une zone restreinte… située à deux pas.
Pour tenter de pousser au maximum la cohérence de la démarche, et dans l’idée de vivre un vrai « voyage » sans s’éloigner, les sorties se sont effectuées à vélo et à pied au départ de chez elle.

Le dépaysement aux portes de chez nous : les coulisses du projet

Balade au coeur d’un projet de photos de paysages local. En partant de chez soi sans voiture, en prenant le temps, tout prend une autre dimension…! Au menu, l’origine et les coulisses du projet, une immersion dans une sortie en Vercors, un poil de technique ; et de belles ambiances…

Le samedi à 17h00 au Casino, durée 1h00.

Le Dépaysement aux portes de chez nous – Belledonne, Chartreuse, Vercors… à pied et à vélo